Recent Posts

Et tombe la pluie sur ce beau dimanche!

Notre équipe de cueilleur(euse)s est à pied d’oeuvre, beau temps, mauvais temps; week-end ou pas! Nous avons l’immense chance de pouvoir compter sur plus d’une quinzaine de jeunes de notre coin cet été qui viennent mettre l’épaule à la roue pendant le temps des petites cueillettes (fraises/fèves/pois)! 

Rarement a-t-on été si impatients d’entendre ce son; celui de la pluie qui tombe avec ardeur sur le toit de tôle du bâtiment de la ferme… Et je dois dire qu’en ce dimanche, c’est un soulagement pour tout le monde de voir l’eau s’accumuler entre les rangs. Ok… Peut-être un peu moins pour les cueilleurs aux champs, mais ils sont aussi conscients de l’importance que revêt cette ondée matinale! Et nous, on en profite pour prendre un peu d’avance pour cette semaine qui s’annonce fort occupée, parce que même si nos rendements de fraises sont gravement affectés par les conditions des dernières semaines, la charge de travail, elle, demeure la même.

Qu’est-ce qu’on mange cette semaine?

Un superbe panier pour terminer juin tout en saveurs et en couleurs alors que tous y retrouveront nos délicieux oignons verts, la croquante laitue, les incontournables tomates (beef/italienne/cerises dont une bonne partie proviennent dorénavant de notre production) et un premier envoi de fleur d’ail. Cette tige que nous récoltons à même le plant qui nous fournira plus tard la fameuse gousse d’ail se conservera facilement un mois au réfrigérateur, mais sera aussi délicieuse congelée en pesto ou simplement hachée. Elle remplacera l’ail dans la plupart des recettes, sans l’arrière-goût qu’on redoute parfois, mais sera aussi savoureuse simplement cuite à la vapeur, un peu comme on cuirait une asperge. Un produit coup de coeur de vos fermiers!

Chou-rave

Rabiole

Aussi, pour une partie d’entre vous, les premiers choux-raves et/ou rabioles, deux légumes racines qui seront parfaits servis en crudités, ou ajoutés à vos sautés favoris. Personnellement, c’est crus que je les préfère; c’est frais, croustillant à souhait et goûteux sans être agressant sur le palais! 🙂 Ensuite, selon les envois déjà effectués, certains retrouveront dans leur panier de cette semaine des pois mange-tout, des radis, des épinards et/ou du mini-brocoli. Ce dernier ne correspond pas à du brocoli régulier que nous aurions cueilli trop tôt. Il s’agit réellement d’un autre légume, cultivé pour être récolté comme tel (petites têtes, tiges et feuilles) et dont toutes les parties se consomment sans modération. Un pur délice! Certains retrouveront aussi dans leur panier de la semaine quelques nouveautés comme les zucchinis qui seront parfaits en sautés ou simplement grillés sur le barbecue avec un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre, et/ou le chou chinois, que je vous conseille en salade avec du concombre (libanais/anglais), des oignons verts et une vinaigrette à base de vinaigre de vin blanc.

Finalement, côté sucré, nos délicieuses fraises que nous espérons plus grosses et plus nombreuses cette semaine…

Histoire de fraises

Je vous le disais d’entrée de jeu et nous en avons brièvement parlé sur facebook ce week-end, mais nous connaissons une saison de fraises assez difficile. En effet, le printemps froid, jumelé aux canicules entrecoupés de gels, à la pression d’insectes ravageurs à laquelle nous faisons face actuellement (du jamais vu; les punaises ont beaucoup aimé la chaleur elles!) et à la sécheresse des dernières semaines ont eu raison de nos plus grands espoirs. Maintenant, force est de constater que nos rendements ne représenteront qu’un maigre 50% à 60% des récoltes prévues. C’est un dur coup pour vos fermiers de famille puisque les fraises sont un de nos produits phares, que nous ne serons pas en mesure de fournir tous nos clients habituels, mais que les coûts demeureront pratiquement les mêmes que pendant une saison normale à cause du temps nécessaire pour cueillir des fruits moins gros et moins beaux. Mais comme devant chacun des échecs, surtout ceux contre lesquels nous savons avoir fait tout ce qui était en notre pouvoir, nous retroussons nos manches et allons de l’avant en espérant que la pluie des derniers jours permettra au moins de minimiser les pertes de rendements des autres cultures qui étaient menacées par la sécheresse… Je vous le dis souvent; Dame Nature a toujours le dernier mot en agriculture et nous en avons encore la preuve cette année.

Passez une très belle semaine et, surtout, bon appétit!

Florence pour la famille des Jardins Bio Campanipol

Ajouter un commentaire

1 + 16 =