3

Et la vie…

  Vous le savez tous et toutes, notre saison de paniers s’est terminée la semaine dernière… Et loin de moi l’idée de faire de ce blogue un recueil personnel de mes histoires, mais je ne peux m’en empêcher aujourd’hui… 
J’ai pris la photo ci-haut il y a plus de 2 mois. Je l’ai pris dans le cadre d’un « souper de filles », d’une soirée passée en bonne compagnie avec des amies qui partagent avec moi bien des souvenirs que je ne laisserais aller pour rien au monde.!

Et deux semaines plus tard; tout basculait… Ce petit être derrière n’allait jamais courir. Il n’allait jamais se chamailler avec son grand frère (comme nous l’avons tant fait chez nous avant d’être de jeunes associés); il n’allait jamais s’obstiner, n’allait jamais trébucher et crier. 

Non, Nakiel n’aura pas ces chances… Mais il en a une chance, et toute une.! Il a les meilleurs parents que la vie aurait pu souhaiter pour lui… Ce soir, au Relais de la Station, nous ferons ensemble notre possible pour soutenir ces parents qui ont choisi de dévouer leur temps; de donner leurs vies à ce petit humain si malmené par le destin. 

Je vous invite personnellement à vous joindre à nous, ou à les épauler d’une façon quelconque… Un mot d’encouragement, quelques sous pour rendre moins difficiles les jours plus gris… 

Je me plais à répeter à la blague que, dans la vie, « je vends des tomates », mais je pense que LÀ, j’ai besoin de vous tous et toutes pour épauler ces parents qui sont aussi mes amis.! Parce que les tomates trop mûres et les sacs de plastique prennent tout-à-coup un sérieux coup dans le palmarès de mes priorités et parce qu’être fermiers de famille, c’est d’abord ÊTRE une famille, mais c’est aussi (et surtout!) travailler POUR les familles.

 Je profite donc de ma tribune pour vous interpeller et solliciter votre appui dans cette épreuve qu’aucun parent ne devrait, à mon sens, surmonter seul…

Ajouter un commentaire